Concept

Eoliennes

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) consiste lors du processus de sélection des titres, à enrichir les critères financiers habituels avec des filtres extra financiers. Ces derniers permettent d’évaluer le comportement des entreprises face à trois enjeux majeurs identifiés par les critères Environnement, Social / Sociétal et Gouvernance (ESG).

Les critères ESG

Les critères ESG sont les piliers de la gestion ISR. Selon les approches ISR adoptées par les sociétés de gestion, ces critères peuvent être pondérés différemment. Ils se définissent de la façon suivante :

Critères environnementaux : portent sur l’impact direct ou indirect de l’activité de l’entreprise sur l’environnement, soit par exemple : 

Critères sociaux (ou sociétaux) : portent sur l’impact direct ou indirect de l’activité de l’entreprise sur les parties prenantes par référence à des valeurs universelles (droits humains, normes internationales du travail, lutte contre la corruption, etc.) soit par exemple :
  • Politique importante de discrimination
  • Programme développé pour la diversité
  • Faible taux de turnover dans l’entreprise
  • Approche éthique des sous-traitants
Critères de gouvernance : portent sur la manière dont l’entreprise est dirigée, administrée et contrôlée, et notamment les relations qu’elle entretient avec ses actionnaires, son conseil d’administration et sa direction, soit par exemple :
  • Politiques anti-corruption et anti-blanchiment très développées
  • Politique de rémunération des dirigeants
  • Signataire des PRI des Nations-Unies